1er février 2008 - Opération de Rénovation Urbaine

Galathée - Trois Communes : ça avance !
L’Opération de Rénovation Urbaine Galathée - Trois Communes engagée depuis mars 2007 poursuit son action. En effet, au-delà du relogement des familles habitant les deux tours, d’autres chantiers ont démarré, notamment celui de l’insertion professionnelle qui concernera certains habitants du quartier, d’autres se poursuivent en matière notamment de Gestion Urbaine de Proximité.

Le relogement a sa Charte

Aujourd’hui, une quarantaine de familles a bénéficié de l’opération de relogement qui a démarré il y a bientôt un an en février 2007. Certaines de des familles, en fonction de leurs besoins et des disponibilités de logement, ont été relogées dans des appartements neufs, d’autres dans des appartements dits "anciens".

Pour les habitants concernés par le relogement, voici un rappel des contacts à retenir :

Equipe Mous
permanence tous les jeudis au C2i
35 rue Abel Fauveau
Tél. 06 87 23 49 78

France Habitation
60 route de Sartrouville
78232 Le Pecq Cedex
Tél. 0 820 069 109

Mission ORU Mairie de Deuil-la-Barre
36 rue Charles de Gaulle
Tél. 01 34 28 65 85

Le relogement assuré par une équipe dédiée - équipe MOUS qui tient sa permanence au C2i le jeudi - continuera jusqu’à ce que les 253 familles des deux tours soient toutes relogées. Certaines familles ne s’étant pas encore manifestées, l’équipe MOUS a accueilli depuis quelques semaines une nouvelle personne qui a pour mission notamment de se déplacer au logement des familles en question, de les rassurer sur leur relogement et de les accompagner dans celui-ci.
Viendra ensuite le temps de la démolition ou plutôt de la déconstruction puisque les tours seront progressivement "grignotées" fin 2009 - 1er semestre 2010.

Pour assurer les bonnes conditions du relogement, une Charte de Relogement a été signée le 16 novembre 2007 par le Sous-préfet de Sarcelles, le Maire de Deuil-la-Barre, la Direction de France Habitation - le bailleur - et les représentants des locataires. C’est au terme de différentes rencontres et échanges, notamment entre le bailleur et l’Amicale des Locataires des deux tours, que les conditions de relogement ont été fixées.

La Charte de Relogement affiche en effet les modalités de relogement proposées aux habitants. Elle offre une meilleure lisibilité des garanties offertes aux locataires et donne ainsi une réelle possibilité de contrôle du bon fonctionnement de ce relogement.

Plus précisément, cette Charte contient les modalités ainsi que les conditions pratiques du relogement en terme de propositions de logement, de demande de cohabitation, de dépôt de garantie, de l’organisation des déménagements...

Une Charte d’Insertion destinée aux habitants

L’Etat, au travers des Opérations de Rénovation Urbaine engagées sur l’ensemble du territoire français, a souhaité soutenir d’une part, les actions en matière d’urbanisme mais aussi les actions de développement économique et social des quartiers concernés. L’objectif de ces actions étant simple : améliorer les conditions de vie et l’emploi des habitants des quartiers.

L’ambition du programme national de rénovation urbaine doit favoriser ainsi les actions en matière d’insertion professionnelle des habitants de ces zones dites "sensibles".

Afin s’assurer ce type d’actions, l’Etat et l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) demandent aux porteurs de projets de mettre en place un dispositif local dans lequel les différents maîtres d’ouvrage (entreprises de bâtiment...) s’engagent à :

  • réserver 5% du nombre total d’heures travaillées dans le cadre des travaux dits "d’investissement" et financés par l’ANRU.

  • réserver au minimum 10% des embauches directes ou indirectes dans le cadre de la Gestion Urbaine de Proximité et de la gestion des équipements faisant l’objet d’aides financières de la part de l’ANRU.

Afin de tenir ces engagements, et concernant l’Opération de Rénovation Urbaines de Deuil-la-Barre, le Maire, le Préfet et les Directions des sociétés propriétaires des logements qui seront démolis, construits ou résidentialisés, ont signé ensemble une Charte d’Insertion Professionnelle le 16 novembre 2007.

Plus précisément, la signature de cette Charte sur l’opération de Deuil-la-Barre signifie que ce sont environ 45 000 à 50 000 heures de travail qui vont être prioritairement réservées aux habitants de la Galathée et aux Deuillois dans des métiers du secteur du bâtiment.

Enfin, pour une organisation optimale, c’est la Communauté d’Agglomération de la Vallée de Montmorency (CAVAM) et son pôle emploi qui animent ce dispositif en partenariat étroit avec l’ANPE, la Mission Locale et la Régie de Quartier. Tous ces acteurs de l’emploi sont chargés d’identifier les publics susceptibles de répondre aux offres d’emplois proposées et de les mettre en contact avec les entreprises concernées.

La Gestion Urbaine de Proximité : un avenant à la Convention

Le 16 novembre 2007, ajouté à la Charte de Relogement et la Charte d’Insertion, un avenant à la Convention de Gestion Urbaine de Proximité a été signé par la Ville, les propriétaires de logements privés et de logements collectifs.

Visant à améliorer a qualité de vie des habitants du quartier de la Galathée, la GUP est en place à Deuil-la-Barre depuis 4 ans, impliquant la Ville, les organismes HLM, les copropriétés privées, la CAVAM, la Police Nationale et Municipale et les associations du quartier.

De nombreuses actions ont déjà été menées au travers de cette GUP notamment en terme de sécurité et de propreté. L’Opération de Rénovation Urbaine entrant dans sa phase opérationnelle, celle-ci implique la succession de nouveaux et de nombreux travaux et chantiers durant plusieurs années. C’est pourquoi il semblait utile que les différents partenaires de la GUP déclinent de nouveaux enjeux et de nouveaux axes de travail pour les années à venir au travers d’un avenant.

Ce dernier permet ainsi d’anticiper la coordination des travaux liés à l’ORU, les nuisances causées par les chantiers, les modifications de la gestion du quartier (circulation, sécurisation...), le maintien de la propreté et de l’entretien du quartier durant toute l’opération. L’objectif visé étant de maintenir la qualité de vie des habitants du quartier jusqu’au terme de la rénovation du quartier.


Imprimer

Retrouvez ce contenu en ligne à l'adresse suivante :
http://www.mairie-deuillabarre.fr/content/content36132.html